Clinique Vétérinaire Douville inc.
5975 boul. Laurier ouest, Saint-Hyacinthe (QC), J2S 3W1
(450) 774-1900

COVID-19 - Les répercussions chez Minou

Avec les circonstances actuelles, plusieurs familles ont vu leurs habitudes de vie chamboulées. Certains se sont retrouvés sans emploi, les enfants sont à la maison, vous devez faire du télétravail… La situation de chaque personne a changée dans les dernières semaines. Ceci a un impact direct sur vos animaux de compagnies et vous risquez de voir des changements de comportement chez eux qui y sont associés.

Voici un petit guide pour vous outiller. N’oubliez pas que nous restons disponibles par téléphone pour toute question médicale et comportementale pendant cette période de pandémie.

Est-ce que mon chat s’ennuie?

Lorsque vous êtes absents, votre chat (sauf exceptions) aura tendance à se coucher et dormir jusqu’à votre retour. Par contre, si vous êtes à la maison, il s’attend à avoir de l’attention et aura plus de difficulté à se reposer. Voici quelques nouveaux comportements que vous pouvez remarquer chez lui.

- Miaulements excessifs
- Destruction / grignotage de vos biens
- Agressivité
- Malpropreté

Comment le prévenir ou y remédier?

Tout d’abord, il est important de se rappeler que de réprimander votre chat dans ces situations problématiques n’est pas recommandé et que cela pourrait même contribuer à les accentuer. Idéalement, veuillez ignorer le comportement et le diriger vers un comportement souhaitable en félicitant votre animal.

Votre chat aura besoin d’être stimulé physiquement et mentalement. Il faut user d’un peu d’imagination pour occuper son chat mentalement mais plusieurs alternatives s’offrent à vous.

- La recherche de nourriture est une des idées les plus motivantes pour lui. Vous pouvez cacher ses croquettes de nourriture dans la maison, dans un jouet ou dans un bol interactif pour tous les repas à venir. N’oubliez pas d’augmenter graduellement la difficulté des recherches/étapes pour accéder à la nourriture, car il se pourrait que votre chat ne sache pas comment s’y prendre au début.

- On peut même lui faire un parcours à obstacles dans la maison en y cachant ses gourmandises préférées. Un mur de tablettes lui étant destiné peut aussi être très motivant!

- Profitez de cette période pour lui faire pratiquer les commandements de base (oui, oui, mêmes les chats peuvent les apprendre) et pourquoi pas aussi certains tours de fantaisie! Débutez par des exercices plus simples (comme la position assise, par exemple, qui s’obtient souvent juste en levant une gâterie au-dessus de la tête de minou) et en utilisant ses gâteries préférées.

- Il s’agit aussi d’une bonne période pour pratiquer la désensibilisation aux manipulations fréquentes comme la taille de griffes, le brossage (du poil et des dents) ainsi que l’examen des oreilles. N’oubliez pas de toujours débuter avec des étapes faciles, d’augmenter graduellement la « difficulté » et surtout, d’utiliser beaucoup de gâteries pour rendre l’expérience agréable et ainsi créer des liens positifs!

- Il est important de comprendre que si votre chat fait une sieste, il est dans l’intérêt de tous de respecter son besoin de repos! Il a donc besoin de pouvoir se retirer dans un endroit en hauteur ou une pièce à l’abri de toute stimulation. Cette recommandation est probablement l’une des plus importantes pour Minou! Nous y reviendrons un peu plus loin.

- Réservez-vous quelques minutes par jour pour avoir des séances de jeux avec votre chat. Utilisez un jouet spécial qui sera caché en tout temps et utilisé seulement lors de ces séances. Ce moment devrait idéalement être prévu un peu avant un repas, quelques heures avant le moment d’aller vous coucher. Cette petite séance d’exercices plus « active » permettra de canaliser l’énergie restante de votre chat sur autre chose que vos orteils lors de votre sommeil.

Si malgré tout cela, Minou s’ennuie toujours et présente des comportements inadéquats, il pourrait bénéficier de l’aide que les molécules naturelles anti-stress peuvent lui procurer. Informez-vous auprès de nos techniciennes en santé animale par rapport au Feliway©, Zylkène© et Anxitane© ainsi qu’à propos des nourritures de gamme vétérinaire conçues spécialement pour les chats plus anxieux/stressés.

Si vous notez de l’agressivité (morsures, griffades, attaques/embuscades) ou de la malpropreté chez votre chat en cette période d’adaptation, SVP, veuillez nous consulter dans les plus brefs délais.

La malpropreté chez le chat

Certains chats n’apprécient malheureusement pas toujours la proximité constante avec l’humain. Encore moins quand ces derniers ne respectent pas leur bulle et leur besoin d’indépendance. Les chats peuvent devenir stressés très rapidement quand ils sont constamment sollicités, tout comme l’humain. Les sources de stress chez le chat peuvent malheureusement entraîner des troubles urinaires. Il est donc important, tout en gardant votre chat bien stimulé, de continuer à réduire son stress au quotidien.

Voici quelques autres points à ne pas oublier pour diminuer les risques de troubles urinaires :

- Offrir une nourriture de gamme vétérinaire conçue pour la gestion des problèmes urinaires.

- Offrir une portion de nourriture en canne quotidiennement à votre chat

- Augmenter la consommation d’eau de votre chat. Ceci peut être amélioré en lui proposant une fontaine d’eau par exemple. Vous pouvez aussi disposer plusieurs bols d’eau fraîche bien remplis et les changer quotidiennement. Certains chats préfèrent l’eau plus froide, d’autres la préfèrent tempérée. On peut même assaisonner légèrement leur eau avec quelques gouttes de jus de thon ou de bouillon de poulet.

- Assurez-vous d’avoir au moins 1 litière de plus que le nombre de chats que vous avez. Les litières doivent être disposées dans un endroit calme à l’abri des bruits, des va-et-vient fréquents et loin des bols d’eau et de nourriture. Le bac doit être propre et le substrat sans odeur et dépoussiéré au maximum.

Nous vous invitons d’ailleurs à consulter notre fiche sur les problèmes urinaires qui vous permettra d’approfondir toutes les notions mentionnées un peu plus haut. 

Signes d’anxiété/peur

Cette période de confinement est un très bon moment pour enseigner cela à vos enfants! Tout comme les humains, les chats communiquent. Évidemment, ces derniers n’utilisent pas la parole mais plutôt le langage corporel. Il est primordial d’enseigner à toute personne qui les côtoie (et principalement les enfants) à décoder les messages qu’ils nous envoient et à réagir en conséquence.

Il est à noter que toute interaction entre un chat et un enfant devrait être supervisée par un adulte et ce en tout temps. De plus, on ne devrait jamais permettre à un enfant de faire des câlins ou des bisous à Minou!

Consultez l’affiche et le contenu original.

Important

Pendant cette période de confinement, il est fortement recommandé de garder les chats à l’intérieur de votre domicile. Cela peut s’avérer un autre facteur de stress important chez certains chats. Les conseils mentionnés plus haut vous permettront d’enrichir l’environnement de votre animal et ainsi, de reproduire (en partie) la stimulation qu’il obtenait lors de ses sorties. Si malgré vos efforts, votre animal présente des comportements problématiques causés par son confinement, contactez-nous sans délai.

Références

Pour obtenir de l’information générale sur le comportement de votre chat n’hésitez pas à consulter les autres articles de notre site internet ou à nous contacter, mais également à consulter les rubriques d’aide présentes sur le site web de l’Éduchateur. Ces derniers sont spécialisés en comportement félin et pourront certainement vous prêter main forte pendant ces temps difficiles.