Clinique Vétérinaire Douville inc. 5975 boul. Laurier ouest, Saint-Hyacinthe (QC), J2S 3W1 | (450) 774-1900

La radiographie numérique

Votre chien vient tout juste d’éventrer le sac poubelle oublié, contenant les restes de votre dinde de Noël incluant la carcasse ! Vous l’avez surpris en flagrant délit mais vous ne savez pas si carcasse il a ingéré…

Nous pourrons rapidement vous confirmer si le délit inclut les os ou pas, par une radiographie abdominale.

La radiographie numérique a pour différence de la radiographie standard de ne nécessiter aucune manipulation directe de film radiographique et de n’utiliser aucune substance chimique pour le développement des clichés. Les résultats sont donc beaucoup plus rapides et la méthode beaucoup plus écologique.

Les rayons sont captés sur une cassette dites numérique qui seront ensuite analysés  par un décodeur numérique et le tout apparaîtra sur un écran informatique avec beaucoup plus de précision qu’en radiologie standard. De plus le système informatique nous permettra de manipuler le cliché afin de le rendre plus précis et le plus clair possible, si nécessaire.

Alors en cas de nécessité, nous pourrons prendre des clichés radiographiques numériques de votre animal pour nous aider dans son plan diagnostique.

Il est a noté que parfois il faudra administrer un sédatif à votre animal selon le type de cliché nécessaire ou selon le tempérament ou la condition de votre animal. Certain clichés nécessitent des positionnements moins confortables et surtout inhabituels pour votre animal, ce qui peut être source d’inquiétude pour lui, c’est la raison pour laquelle nous vous informerons de la nécessité d’une sédation (tranquillisant) dans ces situations. Quelque cas, moins fréquents, peuvent nécessiter une anesthésie générale.

441-copy.jpg (image - 300 x 300 free)Au Québec, actuellement, en médecine vétérinaire, il n’y a pas de réglementation exigeant qu’aucune personne ne soit présente dans la salle de radiographie avec votre animal lors de la prise des clichés de radiographie. Alors qu’en médecine humaine, si vous avez déjà eu des radiographies de prises, vous vous souviendrez que la technicienne va se positionner derrière un mur protecteur plombé pour se protéger des RX. Dans plusieurs états et certaines provinces cette réglementation est en vigueur comme en médecine humaine et il en découle donc, que tous les sujets radiographiés sont sous sédation profonde ou anesthésie générale. Bien entendu aucun animal ne resterait en position demandée, si personne ne le tenait.

Prendre quelques radiographies au besoin pour nous même ne présente pas de risques importants (sauf pour les dames enceintes) mais en faire plusieurs par jour en manipulant des animaux peut présenter un certain risque. Il est donc important que votre animal coopère afin de permettre une contention sécuritaire par rapport aux rayons projetés, éviter d’avoir à faire multiples clichés pour diminuer l’exposition de tous et finalement obtenir de bons résultats qui pourront être diagnostics et valables afin d’obtenir un traitement le plus approprié que possible.