Clinique Vétérinaire Douville inc. 5975 boul. Laurier ouest, Saint-Hyacinthe (QC), J2S 3W1 | (450) 774-1900

Les maladies potentiellement transmissibles aux mammifères par les tiques

***PRENDRE NOTE QU’ICI LES SYMPTÔMES DÉCRITS SONT CEUX RETROUVÉS CHEZ LES CHIENS, LES SYMPTÔMES POUVANT ÊTRE DIFFÉRENTS CHEZ LES AUTRES ESPÈCES***

La Maladie de Lyme (vecteur = Ixodes scapularis)

Signes cliniques : boiterie qui change de membre, ganglions qui augmentent, fièvre, léthargie, diminution de l’appétit, atteinte des reins (plus particulièrement pour le Golden retriever, le Labrador et le Shetland), atteinte cardiaque, symptômes neurologiques, peut devenir chronique et intermittente

L’Anaplasmose (vecteur = Ixodes scapularis)

Signes cliniques : les plus fréquents sont léthargie, fièvre, perte d’appétit et boiterie et les moins fréquents sont de la toux, de la rougeur aux yeux, une rate augmentée de volume des ganglions plus gros.

L’Ehrlichiose (vecteur=Rhipicephalus sanguineus, rare au Québec)

Signes cliniques :

Phase aigüe : fièvre, léthargie, perte de poids, augmentation de la rate et des ganglions, écoulement nasal ou oculaire ( rare), hémorragies (rare), signes neurologiques (rare).

Phase sub clinique : 2 à 4 semaines après la phase aigüe et peut durer des mois, voir des années ! en général aucun signe clinique apparent, mais dans le sang il peut y avoir diminution des plaquettes et/ou une augmentation des globulines.

Phase chronique : léthargie, anorexie, perte de poids, tendance aux saignements, augmentation de la rate et des ganglions (plus rare ) et parfois atteinte aux yeux, aux reins, au système nerveux, et même parfois des boiteries.