Clinique Vétérinaire Douville inc. 5975 boul. Laurier ouest, Saint-Hyacinthe (QC), J2S 3W1 | (450) 774-1900

La génétique dans la couleur

 Avez-vous déjà remarqué que les chats couleur écaille de tortue (mélange de noir et de orange) ou calico (noir, orange et blanc) sont pratiquement toujours des femelles? En effet, c’est une question de génétique.

Commençons par le début…

Dans chaque cellule des chats, on trouve 19 paires de chromosome, l’un donné par la mère et l’autre par le père. C’est le chromosome sexuel qui détermine le sexe de l’individu. Pour les femelles, les chromosomes sont XX et XY pour les mâles. Sur chaque chromosome, on retrouve des allèles qui déterminent la couleur des yeux, la couleur du pelage, la grandeur, la couleur des cheveux… Chez les chats, les allèles déterminant la couleur du pelage se trouvent entre autre sur les chromosomes sexuels, soit XX ou XY.  

Les gènes de coloration

Le principal gène de la coloration du chat est le gène B. Il peut être présent en tant que B (dominant), donnant la couleur noir, ou en tant que b (récessif), donnant la couleur chocolat. Si tous les chats possèdent le gène B, on peut donc dire que tous les chats sont noirs… Alors d’où viennent toutes les variations de couleur que nous pouvons observer chez les chats? D’autres gènes situés sur d’autres chromosomes influencent l’expression de B. Dans le cas du orange, c’est O situé sur le chromosome sexuel X qui influence B. Encore une fois présent sur 2 formes, O qui modifie B et o qui ne modifie pas B.

La couleur écaille de tortue

Puisque O influence B pour donner une couleur orange et que o n’influence pas B donc reste noir, il faut que les deux allèles O soient présents pour donner la couleur écaille de tortue. Si l’allèle O est porté seulement par le chromosome X et que chaque chromosome ne peut porter qu’un seul allèle, on comprend ici qu’il faut absolument les chromosomes XX pour que la couleur écaille de tortue s’exprime. Ainsi, comme mentionné plus tôt, à moins d’exception rare, seules les femelles ont la paire de chromosomes XX, donc seules les femelles peuvent avoir la couleur écaille de tortue.

Plus précisément

Maintenant  que nous avons compris pourquoi les mâles ne peuvent pas présenter la couleur écaille de tortue, voyons comment l’expression de la couleur fonctionne. Aucun des deux allèles XO ou Xo n’est dominant par rapport à l’autre. Donc chacun des deux peuvent s’exprimer et faire apparaître une robe noire ou rousse. Il existe chez les mammifères un mécanisme qui permet l’inactivation d’un des chromosomes X chez les femelles. Il existe dans chaque cellule une structure portant le nom de corpuscule de Bahr qui emprisonne l’un des deux X empêchant ainsi l’expression complète de ses gènes. Ce mécanisme se fait aléatoirement dans toute les cellules, inactivant parfois XO parfois Xo. C’est ainsi que la couleur écaille de tortue peut s’exprimer, car les cellules inactivent aléatoirement le orange ou le noir. C’est ce qu’on appelle la mosaïque génétique.

Les taches blanches

La couleur calico, écaille de tortue avec des taches blanches, se forme pratiquement de la même façon. Les couleurs noir et orange sont régulées de la même façon, mais le blanc est originaire d’un autre gène. C’est le gène S sur un autosome, un chromosome non-sexuel, qui détermine l’apparition des taches blanches. Celui-ci peut s’exprimer autant chez les mâles que les femelles et sur n’importe quelle couleur de robe.

Les mâles écaille de tortue

Il n’est pas complètement impossible de voir un chat mâle de couleur écaille de tortue, mais on a presque autant de chance d’en voir que de gagner à la loterie. C’est une anomalie du développement sexuel, soit un chromosome X surnuméraire, qui pourrait produire cette couleur chez les mâles. Les mâles exprimant la trisomie XXY sont habituellement stériles, donc il serait impossible de les reproduire.

La couleur rousse

La croyance populaire est que les chats roux sont des mâles. En fait, ce n’est pas impossible de voir des femelles rousses, il faut juste un peu plus de chance génétique. En effet, puisque le gène O qui donne la couleur rousse est situé sur le chromosome X et que les mâles ont seulement un chromosome X et un chromosome Y, ils n’ont qu’à avoir un XO pour que la couleur rousse s’exprime. Les femelles tant qu’à elles, ont deux chromosomes X, donc si nous voulons une robe rousse, nous devons avoir un gène O sur les deux chromosomes X, sans quoi nous aurons une robe écaille de tortue. Donc c’est pour cette raison qu’il est plus rare de voir des femelles rousses, mais pas impossible du tout.

 

Roxanne St-Pierre TSAc, Clinique Vétérinaire Douville