Clinique Vétérinaire Douville inc. 5975 boul. Laurier ouest, Saint-Hyacinthe (QC), J2S 3W1 | (450) 774-1900

Les dangers du temps des fêtes

La période des fêtes arrive à grands pas! Voici quelques décorations et aliments auxquels vous devez faire attention avec vos animaux.

Les lumières 

Il faut être très prudent avec les lumières de Noël. Que ce soit dans le sapin ou en décoration dans la maison. Certains animaux sont attirés par les lumières allumées ou clignotantes et pourraient les casser en jouant. L’animal risque de se couper ou d’avaler des morceaux de verre. Aussi, si les lumières restent allumées, votre animal pourrait être tenté à mordiller le fil et s’électrocuter. Il n’est pas rare de voir des animaux avec des brûlures dans la bouche dûes aux décorations de Noël!

Les guirlandes et glaçons

Ah! Comme elles sont intéressantes pour minou ces fameuses guirlandes. Mais attention, il y a un très haut risque de corps étranger linéaire! Ce type de corps étranger arrive lorsque l’animal avale un objet linéaire, tel une corde, une ficelle ou encore une guirlande, mais qu’un bout de l’objet est resté coincé autour de la langue de l’animal ou qu’un bout reste accroché dans l’estomac. Il devient alors presque impossible pour l’animal d’évacuer le corps étranger de façon naturelle. De plus, l’objet risque de causer des dommages aux intestins en reproduisant l’effet d’une scie sur les tissus. Ce type de corps étranger demande souvent une intervention chirurgicale difficile et couteuse.

Chandelles et huile parfumée

Pour ce qui est des chandelles, il est important de les garder hors de portée des animaux et de les éteindre avant de partir. Un accident est si vite arrivé, vos animaux pourraient se brûler sur les chandelles ou sur les huiles chaudes.

Le chocolat

De plus en plus connu du grand public, le chocolat est toxique pour nos animaux de compagnie. Plus le chocolat est foncé, plus il est toxique. Les chocolats noirs à cuire, style Baker’s, seraient les pires. C’est la molécule de théobromine et la caféine contenue dans le chocolat qui sont les éléments toxiques pour nos animaux. Si votre animal mange du chocolat, il est très utile de prendre en note la sorte de chocolat mangé, car la concentration de théobromine et de caféine est très différente d’une sorte à l’autre. Les signes cliniques d’une intoxication sont tremblements, hyperactivité excessive, vomissements, diarrhée, convulsion, incontinence urinaire ou dysurie (difficulté à uriner). Il est très important que l’animal qui mange du chocolat soit vu par un vétérinaire le plus rapidement possible.

Les oignons et l’ail

Une grande quantité d’oignons ou d’ail ingérée peut causer l’hémolyse des globules rouges (éclatement des globules rouges causant des hémorragies). La molécule toxique est contenue dans la partie comestible, soit le bulbe. Les chats seraient plus sensibles que les autres espèces, mais les chiens, les chevaux et les lapins sont aussi susceptibles de s’intoxiquer.

Les os et le poulet

En plus de pouvoir causer des problèmes gastro-intestinaux ou une pancréatite dûe à la grande quantité de gras contenu dans le poulet ou la dinde, les os peuvent rester bloqués dans l’estomac ou les intestins. Les premiers signes d’un corps étranger sont bien sûr des vomissements répétitifs et l’abattement. Dans le cas d’ingestion d’os de poulet, les os peuvent causer des dommages aux parois des intestins ou de l’estomac et causer des saignements. Dans des cas plus graves, les os peuvent rupturer complètement la paroi et causer une péritonite. Dans les cas de corps étranger, une chirurgie doit être effectuée rapidement. Dans le cas de pancréatite ou de problèmes intestinaux, tout dépend de la gravité des symptômes, mais le traitement demande souvent une hospitalisation.