Clinique Vétérinaire Douville inc. 5975 boul. Laurier ouest, Saint-Hyacinthe (QC), J2S 3W1 | (450) 774-1900

Les animaux et les enfants

Est-il possible d’avoir des animaux avec des nouveaux-nés ou des enfants en bas âge? Mon chien va-t-il mordre mon enfant? Mon chat va-t-il étouffer mon enfant en se couchant dans son lit? Si vous prenez soin de bien préparer votre animal à l’arrivée du bébé, vous ne devriez pas avoir de problèmes. Quoi faire et pourquoi le faire, c’est-ce que nous verrons ici. Bien sûr, nous n’agirons pas de la même façon avec pitou qu’avec minou.

Préparez minou

Tout d’abord, il est très important de savoir que les chats communiquent beaucoup par les odeurs. Lorsqu’il se frotte sur les pattes de chaises ou les coins de murs, ils y déposent leur odeur pour « s’approprier » l’objet en question. Cette activité est normale et rend l’environnement du chat moins stressant. C’est aussi pour cette raison que votre compagnon vient vous voir en rentrant du travail et se frotte sur vos jambes. Il redépose son odeur sur vous.

Il est très important de permettre à votre chat d’explorer la chambre du bébé avant son arrivée. Ainsi, minou pourra y déposer ses odeurs familières en se frottant un peu partout. Une fois la chambre emplie de l’odeur du chat, cette pièce deviendra une simple autre pièce au même titre que les autres pièces de la maison.

À la naissance du bébé, avant de revenir à la maison avec l’enfant, demander à quelqu’un d’apporter une couverture dans laquelle l’enfant a été enveloppé, donc contenant l’odeur de votre nourrisson, et de la frotter aux endroits où votre chat se frotte en temps normal. Bas de porte, pattes de chaises, coin du divan… En plus, déposez la gâterie préférée de votre animal là où vous avez déposé l’odeur de votre enfant. De cette façon, votre chat apprendra à accepter l’odeur de votre enfant et fera des associations positives.

Une fois de retour à la maison avec votre enfant, offrez un buffet à votre chat (nourriture en canne, gâteries préférés, thon…) Vous devez lui donner un repas qu’il adorera! Pourquoi?, pour associer votre enfant à un événement heureux! Quoi de mieux que de rencontrer une nouvelle personne lors d’un bon souper!

Il est normal que l’arrivée d’un bébé chamboule votre routine habituelle et par le fait même, celle de votre chat. Le bébé et sa chambre deviendront rapidement le centre de l’attention et votre chat cherchera à savoir ce qu’il y a de si attirant. Les nouveaux bruits et jouets peuvent aussi être des éléments stressants pour votre animal. En votre présence, permettez-lui d’explorer à nouveau la chambre du bébé. Ainsi, il découvrira par lui-même qu’il n’y a rien de dangereux. Vous adopterez tranquillement une nouvelle routine et votre chat s’y ajustera. Certains chats peuvent avoir plus de difficulté à supporter les changements dans leur routine. Si c’est le cas pour votre animal, votre vétérinaire est le mieux placé pour vous aider, certains produits vétérinaires sont conçus pour réduire le stress chez les chats.

Il est certain que le lit de votre enfant deviendra rapidement un endroit attirant puisqu’il est chaud et confortable. Si vous ne voulez pas que minou se couche dans le lit de votre enfant, il suffit de mettre du papier d’aluminium sur le lit et de laisser votre chat avoir accès au lit. Lorsqu’il sautera dans le lit, il n’aimera pas la sensation sous ses pattes et ne voudra pas s'y coucher. Notez qu’il peut prendre 2 semaines avant qu’un chat change sa routine. Donc laissez le papier d’aluminium près et redéposez-le dans le lit quand vous sortez votre enfant. Après deux semaines, minou ne devrait plus être attiré par le lit. Une autre solution très ingénieuse est de mettre une porte moustiquaire. Ainsi, la porte de la chambre peut être fermée en permanence tout en nous permettant de garder un œil sur notre enfant.

Il est aussi intéressant de savoir que plusieurs études ont démontré les bienfaits sur la présence d’un chat dans notre maison. En plus de réduire les risques de souffrir d’allergie, la présence d’un chat dans notre vie dès notre naissance favorise la maturité émotionnelle.

Préparez pitou

Votre chien aussi a besoin d’être préparé à l’arrivée d’un bébé dans la maison. La première étape est la plus importante! Est-ce que votre chien est équilibré? Connait-il ses commandes de base, tel le assis, couche, reste etc.? Saute-t-il sur les gens? A-t-il déjà des troubles de comportement? Au besoin, une rééducation sera nécessaire avant l’arrivée du bébé, car une fois le petit dans la maison, vous n’aurez pas le temps et l’énergie pour travailler avec votre chien.

Il est possible de désensibiliser votre chien aux pleurs et aux cris du bébé avant même qu’il arrive. Prenez une poupée et faite jouer des bruits de bébé sur votre téléphone. C’est très facile à faire et ça vous permet de voir comment votre chien réagira aux pleurs de votre enfant. Comme avec les chats, il est important de ne pas refuser l’accès de la chambre du bébé à votre chien. Associez plutôt la chambre à quelque chose de positif. Par exemple, placez un coussin pour le chien dans la chambre et demandez à votre chien de s’assoir et de le récompenser. Ainsi, lors des soins de bébé, votre chien pourra être placé sur son coussin en attendant sagement sa récompense.

Le jour tant attendu, avant d’arrivée à la maison avec bébé, faites sentir une couverture portant l’odeur du nouveau-né à votre chien. Ce sera pour lui, le premier contact avec l’enfant. Il faut donc s’assurer que cette rencontre soit agréable. Vous pouvez cacher les gâteries préférées de votre animal dans la couverture.

À l’arrivée à la maison, ne repoussez pas votre chien. Donnez de l’attention à votre chien quand vous êtes avec votre enfant et essayez de garder du temps pour prendre soin de votre chien (brosser, jouer à la balle, câliner).

Préparez bébé

Il est primordial, pour une bonne cohabitation, d’éduquer notre enfant. On doit leur montrer comment être doux avec les animaux, ne pas tirer la queue, ne pas taper, ne pas mettre les doigts dans les yeux… Si nous laissons notre enfant prendre l’animal, on doit lui expliquer que s’il veut partir, on doit le laisser aller. Un animal qui a peur et ne peut pas fuir tentera de se défendre avant de prendre la fuite. Évidemment, on ne doit JAMAIS laisser un animal sans surveillance avec un enfant.

 

Roxanne St-Pierre TSAc, Clinique Vétérinaire Douville